La Table d’Hôtes

Les Bons Produits du Tarn

LA VIGNE ET LE BLE
Jean-Brice et Frédérique PETER
22 rue Gérard Roques
81630 SALVAGNAC
(+33) 5 63 33 23 78
(+33) 6 80 66 52 58

Au cours des repas pris en table d’hôtes vous dégusterez une cuisine faite avec des produits de saison provenant de notre terroir ou de la région Midi-Pyrénées.
Une part de ces produits est élaboré en culture biologique.

Quelques exemples de plats (selon marché et saison)

Entrées :
Salade au magret de canard gras fumé (par mes soins)
Salade a la truite fumée (par mes soins)
Melon de Pays, jambon des Monts de Lacaune, vin de noix
Soupe à la tomate froide, pimprenelle
Soupe de potimarron et grattons de canard
Foie gras mi-cuit au vin doux de Gaillac (pour les menus gastronomiques)

Plats :
Pintade farcie sauce aux cèpes
Lapin de Salvagnac à ma façon
Rôti de cochon des Monts de Lacaune
Magrets de canard à la cerise, aux coings…selon saison
Poulet de la ferme d’à côté au Mauzac
Veau du Ségala aux chanterelles

Desserts :
Glaces et biscuits maison
Gâteaux au chocolat Valrhona
Crèmes, flans, vanille, citron, brûlée…
Tartes aux fruits de saison

Je garde le souvenir ému de mon enfance tarnaise et de ces plats savoureux partragés autour de la table familiale.

Notre terroir offre une généreuse variété de produits de qualité. Nous cuisinons le veau issu de l’agriculture biologique label »Nature et Progrès », l’agneau de pays, les volailles fermières, le canard gras, nous offrons des fromages de caractères.

Click here to learn more

Les fruits ou légumes, confitures, sucre, farine, lentilles … sont également issus de l’agriculture biologique.

Selon les jours ou les thématiques spéciales, vous dégusterez : La charcuterie, tradition tarnaise, car « tout est bon dans le cochon » Elle offre quelques spécialités comme le melsat, la bougnette, le boudin galabar et le foie sec Le foie sec « fetge » en occitan, est fait de foie de porc séché et rissolé auquel on ajoute vinaigre, radis roses et oignons frais. Curnonsky qualifiait cette recette de « bon éperon à boire ». C’est un mets duquel ne sauraient s’accommoder des estomacs délicats. Le canard gras sous toutes ses formes Magrets,confits, rillettes et en particulier quelques « abats », coeur, gésiers, foie Ah! le foie, de mille façons….frais, poêlé aux câpres, aux fèves et pointes d’asperges, aux coings, aux pommes reinettes….mi-cuit en terrine, servi simplement avec de la fleur de sel et une mignonette de poivre blanc….cuit au torchon dans un bouillon. et encore

Le cèpe de la forèt de Sivens. Ah! le cèpe, véritable institution qui donne lieu, en saison, à mensonges, commentaires, empoignades ou absolue discrétion

Le pigeon de Réalmont Les tripes de « maman Simone » à la mode de Mazamet Le lapin, sauvage ou non L’ail rose de Lautrec Le chevreuil en saison Le respountsous, jeune pousse sauvage cueillie sur les talus et fossés au début du printemps. Il peut se consommer cru, en salade, cuisiné ou cuit à l’eau et préparé en omelette…amertume ou délicatesse? On l’appelait « l’herbe aux femmes battues » pour ses vertus contre les contusions, en cataplasme Le millas à base de farine de maïs à consommer…..en hiver Les biscuits, croquant et curbelet de Cordes, gimblette d’Albi, pain à l’anis des fêtes de Pâques et autres navettes et petit janot L’étonnante diversité des vins de Gaillac à découvrir. La bière du Tarn dont certaines sont brassées à la ferme